III- d. Cécile Proust : les femmeuses

              Pour finir, notons qu'en Amérique, il y a moins de tabous, les gens sont plus libres au niveau de leur sexualité et autre... Que aussi, dans cette partie de notre étude, nous n'avons donné que des exemples venant d'Allemagne, ou d'Amérique. Le dernier exemple va donc porter sur une chorégraphe française : Cécile Proust.

 iblis.gif          Cécile Proust est une artiste et chorégraphe française. Elle a étudiée énormément de styles de danses différents tel le flamenco, la danse du ventre, la danse de geishas et du kathak, mais surtout le strip-tease, la danse féministe par exelence. Depuis 2004, elle dirige le projet Femmeuses, qui est une recherche liant pensées féministes et arts. Depuis sa crétion, 24 femmeusesactions ont été réalisées comme des spectacles, des performances, des textes, ect...

 

           C'est avant tout une féministe convaincue, et une artiste militante pour l'égalité entre homme et femme. Un exemple de son travail : un jour, Cécile travaillait sur un projet dans lequel hommes et femmes devaient être tous torse nu, ce qui se révèle en fait plus pratique et moins douloureux pour les hommes que les femmes. Elle a alors avancé l'idée du costume neutre : « Pourquoi les hommes ne mettraient pas un soutien gorge ? Si l'on veut un 'costume neutre', pourquoi la norme étalon devrait être le costume masculin ? »

 

           Elle soulève alors ici une question récurante dans la société : pourquoi la norme est-elle toujours masculine ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×