III- b. Marta Graham : contraction/release

                Le deuxième exemple que nous allons prendre est celui de Martha Graham, née en 1894 et morte en 1991, qui est l’une des pionnières de la « danse moderne », inspirée de la « danse libre ». Qualifiée d'abord de "ballet aux pieds nus", la "danse moderne" s'affirmera au cours des années 1930 jusqu'à devenir un genre de plus en plus considéré et respecté.

            Martha Graham s'est engagée sur la voie d'un langage chorégraphique narratif, destiné à « produire l’idée », basé sur les contractions et les relâchements autour du bassin, centre de toutes les pulsions, mais aussi du corps. Du bassin naît le mouvement central de la danse : l'alternance contraction/release, mouvements de fermeture et de relâchement du bas-ventre. Donc pour elle, la « force centrale » devient essentielle pour entraîner le mouvement et la gestuelle du corps.

 

            A cette époque, dans la société, le bassin de la femme n'était considérée que comme un lieu de procréation, comme le réceptacle de l'enfant, de la vie. Son idée était donc de faire comprendre que, pour les femmes, le bassin n’était pas seulement un lieu de procréation, et qu’il pouvait dégager de la puissance, et de l’idée.

             Par ce concept, on peut considérer Martha Graham comme une femme-volcan. Elle fait exploser, en quelque sorte, ses pulsions, qui partent du centre de son corps par ses contractions discontinues, et qui viennent nous frapper par leur force.

            Martha Graham, aussi, compose non seulement des solos, mais, au début, ne les faisaient exécuter que par des femmes exclusivement.

            Martha Graham peut être ainsi considéré comme une chorégraphe féministe grâce tout d’abord à ses solos puissants et profonds, qui font voir la réalité du monde, mais aussi et surtout grâce à l’intégration de son concept contraction /release, qui intègre le bassin de la femme, qui n’était considéré avant que comme un endroit de reproduction, à la danse.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site